De l'art pour aimer les maths !

Publié le par Philippe Sidre

Toute l'équipe du T du N-1 débarque au TGP pour nous concocter cet apéro atypique qui va nous faire pénétrer sur dans l'espace mental d'un mathématicien. Entre humour et démarche scientifique, les manipulateurs d'objets appliquent leur médote auprès des chercheurs mathématiciens. Dans un fatras d'objets, de poulies et de tableaux noirs, ils nous livrent les résultats des expériences.

Attention, il reste une ou places pour la séance de 21h, mais pas plus.

Réservations indispensables au 03 83 49 29 34.

apero-1-.jpgL'apéro mathématiques

Les Ateliers au spectacle

Les mathématiciens sont des espions. Ils participent à des conversations secrètes, ils usent de codes et de symboles chiffrés. Ils ne se déguisent pas : ce sont des hommes comme tout le monde et c’est ainsi qu’ils apparaissent. Les mathématiciens vivent-ils dans leur tête ? Y passent-ils plus de temps que la moyenne des gens ? Cela reste à prouver. Toujours est-il que pour représenter leur espace mental, il a tout de même fallu prendre du temps.  L’apéro mathématiques est le résultat d’entretiens menés avec des mathématiciens. Cette soirée met en scène les portraits personnels et singuliers de ces chercheurs dans une installation déambulatoire et combinatoire. À l’aide d’installations plastiques, de vidéos, d’images et d’objets animés, ces artistes nous convient à mettre les pieds dans l’espace qu’ils ont dans la tête.

Nous vous invitons à cet apéro singulier à la tombée du jour, autour d’un verre, de radis aux racines carrées et d’œufs cubiques. Avec ce spectacle, les concepts mathématiques deviennent un jeu d’enfant. Étonnant ! 

Un spectacle de : Mickaël Chouquet, Balthazar Daninos, Léo Larroche et Clémence Gandillot. Conception technique : Benoît Fincker, Arthur Michel, Thibault Moutin. Mise en scène : Anaïs Pélaquier et Catherine Pavet. Images : Zoé Chantre. Musique : Catherine Pavet. Construction : Martin Gautron, Loïs Drouglazet,  Adrien Lécuru. Interprétation : Mickaël Chouquet, Balthazar Daninos, Léo Larroche. Régie :  Arthur Michel, Thibault Moutin. Costumes : Jacotte Sibre. Œil : Jean-Pierre Larroche. Un spectacle soutenu par le Conseil Régional d’Île-de-France, le DICREAM, la Chartreuse Centre national des écritures du spectacle de Villeneuve-lez-Avignon, Anis Gras Le lieu de l’autre à Arcueil, le Théâtre de la Marionnette à Paris, la Rotonde Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CCSTI) de Saint-Étienne, l’École des Mines,  le conseil régional de Rhône-Alpes l'Atelier Arts-Sciences, l’Atelier commun de recherche à l'Hexagone Scène nationale de Meylan, au CEA Grenoble et au CCSTI de Grenoble La Casemate, le Vélo Théâtre à Apt dans le cadre de la mission de compagnonnage lieu marionnette et théâtre d’objet, le Festival Excentrique — Culture O Centre, le Théâtre Athénor, Universcience, le TJP – CDN de Strasbourg.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article