Qui vive, comme une invit à faire la révolution...

Publié le par Philippe Sidre

Spécialiste de la poésie théâtralisée et musicale, Sandrine Gironde et son équipe nous présente ce spectacle avec un comédien formidable, Jean-Marc Bourg, qui redonne envie de se battre et qui célèbre la fraternité. C'est aussi l'occasion de découvrir un poète contemporain totalement inconnu : Christophe Manon. Pour préparer ce spectacle, L'Escalier est venu en résidence au TGP en octobre dernier, histoire de poursuivre une fidélité de plusieurs années qui a vu mettre sur le plateau de Frouard La vie est courbe de J. Rebotier et La Maladie de la mort de M. Duras.

 

Et si vous venez à 20h, un lever de rideau vous surprendra avec Katheline Fortin, marionnettiste, qui vous proposera une lecture marionnettique d'un texte de Sébastien Joanniez. Vous aurez aussi la possibilité de venir découvrir cette petite forme après le spectacle. Présentation dans le prochain article du blog du TGP. On vous attend !

 

quiviveblog.jpgThéâtre – Durée : 1 heure - A partir de 14 ans

Qui vive

Cie L’escalier (Lorraine)

Vendredi 25 janvier – 20h30

Jeudi 24 janvier – 14h30 (scolaires)

Dans un espace entre rêve et réalité, entre vie et mort, entre présent et souvenirs, le personnage vit ou imagine tour à tour des scènes de fin du monde où le désordre règne et des scènes de contemplation de l’être aimé.

Qui vive chante  la fragilité, les faiblesses et les désarrois de l’homme pour tenter d’en adoucir le destin et de manifester une certaine confiance en son avenir. Caresser, consoler, adresser un salut fraternel à l’espèce humaine.

Résolument ancré dans un discours politique de la fraternité, ce récit salue la lutte que l’on n’abandonne pas.

Le comédien Jean-Marc Bourg apporte toute la qualité de sa présence scénique et de son interprétation pour ce texte magnifique de Christophe Manon.

 

 

Texte : Christophe Manon (éditions Dernier Télégramme, 2010) Direction artistique et mise en scène : Sandrine Gironde 

Avec : Jean-Marc Bourg Assistante à la mise en scène : Sibel Kilerciyan 

Création musicale et spatialisation : Nicolas Déflache Scénographie et vidéo : Olivier IrthumLumières : Jérôme Lehéricher

 

Coproducteurs

CCAM - Scène nationale (Vandoeuvre lès Nancy), Scènes Vosges - Scène conventionnée (Epinal), Transversales - Scène conventionnée (Verdun), Théâtre de la Mauvaise Tête (Marvejols), Cie l’escalier (Nancy)

Partenariat avec la Compagnie sound track - Compagnie conventionnée musique - Champagne-Ardenne

Avec le soutien de La Maison de la Poésie (Paris), Espace B.M. Koltès -Scène conventionnée (Metz), TGP - Scène conventionnée (Frouard),Les TAPS (Strasbourg)


Pour en savoir + : www.cie-lescalier.com

Publié dans Théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article